Flit Sport

Le lexique du running - Flit Dico

Dictionnaire Flit Run

Publié le 13 octobre 2021

Est-ce qu’il t’est déjà arrivé d’entrer en pleine conversation de runners et de ne pas du tout comprendre ce qu’ils disaient ? Entre : c’est quoi ton RP ? Moi, je suis un pronateur. J’ai fait une séance de côte hier. Il y a de quoi être perdu avec tout ce jargon de la course à pied.

Mais pour devenir un runner, un vrai de vrai, ce sont des termes qu’il faut adopter. En plus, il est possible que tu voies certains de ces mots dans notre application d’entraînement Flit Sport. C’est plus facile quand on comprend ce que ça veut dire. Alors voici une liste (non exhaustive et mise à jour au fur et à mesure) de lexique du running réalisée par Flit Sport.

Acide lactique :

Très simplement, lors d’une séance de course à pied intensive, il n’y a plus assez d’oxygène pour alimenter nos muscles. Pour combler ce manque, notre corps va puiser dans nos ressources en glycogène, qui va se transformer en acide lactique. Plus concrètement, cette substance, produite par nos globules rouges, nos muscles, notre peau, nos reins et notre cœur, va permettre d’envoyer suffisamment d’énergie dans nos muscles.

Aérobie :

De façon générale, un exercice en aérobie est un effort d’une intensité que tu es capable de maintenir pendant plusieurs heures. Pour comprendre et savoir quand tu travailles en aérobie, il existe deux signes. Tu respires sans difficulté. Tu peux tenir le rythme sur une longue période/distance.

Allure :

C’est tout simplement le nombre de minutes que l’on met pour parcourir 1 km. C’est notre vitesse de course à pied. On la mesure en min/km. Si je cours à 10 km/heure, j’ai une allure à 6 min/km. Les professionnels de la course à pied parlent uniquement en allure. À ne pas confondre avec la vitesse (cf. la définition de vitesse).

Anaérobie :

Il faut bien distinguer aérobie et anaérobie. « Le seuil anaérobie correspond à l’intensité d’exercice maximale pouvant être maintenue pendant une période prolongée avant que l’acide lactique ne s’accumule de manière trop importante dans le sang. » Elle intervient lorsque tu fournis un effort vraiment intense (comme les sprints).

Cadence :

La cadence est la fréquence de répétition de mouvements qui se suivent au même rythme et de façon régulière. En course à pied, la cadence de la foulée est exprimée en nombre de pas par minute (ppm).

CAP :

CAP est le diminutif pour dire Course À Pied.

Coupure :

C’est une notion pour désigner un coureur qui est contraint d’arrêter ses entraînements pour cause de blessure ou de fatigue. On peut également parler de coupure prévue quand il a décidé de s’arrêter pendant une période pour régénérer son corps.

Crampe :

La crampe est une contraction musculaire soudaine très douloureuse et brutale.

Cross :

Le cross c’est une épreuve de course à pied sur un terrain ayant des obstacles naturels. Les parcours sont généralement situés dans les bois, dans les champs, dans la forêt, etc. Contrairement au trail, le cross se dispute sur des courtes distances allant de 4 à 12km.

D+ et D- :

Il s’agit du dénivelé positif (D+) et du dénivelé négatif (D-). Soit le cumul respectivement de tout ce que tu as monté et de tout ce que tu as descendu. Si tu montes et descends 5 fois un escalier de 10m de haut, tu as fait 50m de D+, et aussi 50m de D- (bravo!).

Drop :

C’est la différence de hauteur entre l’avant et l’arrière de ta chaussure. Plus ton drop est important, plus la pente est importante. Si ton drop est faible, tes mollets et ton tendon d’Achille ont tendance à être plus étirés. Attention, le choix d’un drop non approprié à ta foulée peut augmenter les risques de blessures.

Ekiden :

Originaire du Japon, l’Ekiden est un type de course à pied qui se pratique sur la route. L’épreuve se dispute en relais par équipe de 6 coureurs sur une distance de marathon.

Endorphine :

Les endorphines sont des hormones naturellement produites par notre organisme. Sécrétées par le cerveau lors d’une activité physique, elles jouent un rôle clé dans le système nerveux car elles apportent une sensation de plaisir.

Endurance fondamentale :

Quand on parle d’endurance fondamentale, on fait référence à l’allure à laquelle tu peux courir très longtemps sans t’arrêter. C’est un niveau de course où tu te sens bien. En général, on te dit que tu es à ce stade quand tu es capable de tenir une discussion en courant, sans être essoufflé. Par extension, une séance d’endurance fondamentale est une séance… où tu cours à ta vitesse d’endurance fondamentale.

Fartlek :

Fartlek vient du suédois « fart » (vitesse) et « lek » (jeu) et se traduit par « jeux de course ». Concrètement, ce sont des exercices en extérieur qui consistent à varier les allures de course selon les sensations et le terrain. À ne pas confondre avec le fractionné.

FCM :

La Fréquence Cardiaque Maximale (FCM) c’est le rythme maximum que le cœur d’une personne peut atteindre. Elle peut être atteinte lorsqu’on fait un effort intense et est souvent exprimée en battements par minute. En première approximation on peut l’estimer à 220 battements moins son âge (ex : 220 – 30 = 190), mais cela peut varier beaucoup en fonction de chacun.

Finisher :

Terme pour désigner les coureurs qui réussissent à atteindre la ligne d’arrivée d’une course organisée. Souvent cette personne obtient une médaille et un tee-shirt de finisher.

Foulée :

Une foulée, c’est deux pas. Souvent on parle de foulée pour parler de la manière dont on court, par exemple la façon dont notre pied prend appui sur le sol.

Fractionné :

Type de séance qui consiste à alterner entre des phases de course très intensive (accélérations) et des phases de récupération (trottiner ou marcher). On peut parler aussi d’intervalles. Si tu cherches des exercices de fractionné, Flit Run en propose dans ses séances.

Glycogène :

Le glycogène est une forme de glucide qui est stocké dans nos muscles et dans le foie. Il est ensuite transformé en glucose afin de procurer de l’énergie pendant l’entraînement. Ainsi, la quantité de glycogène stockée va dépendre de la quantité de glucides que l’on consomme.

Hypoglycémie :

Phénomène se caractérisant par une baisse anormale du taux de glucose dans le sang. Un sportif se retrouve classiquement face à une hypoglycémie dans 2 situations. La première est provoquée au début d’un exercice par l’ingestion de sucres juste avant. La deuxième peut se manifester à la fin d’une course lorsque les réserves en glycogène sont épuisées et donc que le muscle ne s’alimente plus en énergie.

IMC :

L’IMC (Indice de Masse Corporelle) est une grandeur qui permet de mesurer la corpulence d’une personne. L’IMC se calcule en divisant le poids (en kg) par la taille (en mètres) au carré.

Lactate :

Le lactate est une molécule, un sel produit par les muscles, les globules rouges et les cellules cérébrales. Il se manifeste au cours de la production d’énergie anaérobie, c’est-à-dire, lors d’une séance de course à haute intensité.

Marathon :

Le marathon est une course individuelle de 42,195 kilomètres.

Meneurs d'allure :

Les meneurs d’allure sont des coureurs expérimentés que l’on peut voir sur des courses tels que les 10 km, les Semi et les Marathons. Ils permettent de guider les autres coureurs en leur donnant un repère de vitesse stable. On peut facilement les distinguer des autres participants par leur oriflamme dans leur dos indiquant le chrono qu’ils vont réaliser.

Negative Split :

C’est lorsque tu cours ta deuxième partie de course plus rapidement que la première.

Périostite :

Le périoste est une membrane qui constitue l’enveloppe des os. La périostite est une inflammation (souvent au niveau du tibia) douloureuse malheureusement bien connue chez nos coureurs qui pratiquent la course à haute intensité.

Positive Split :

Le contraire du negative split : un coureur est en positive split lorsqu’il commence par courir rapidement et ralentit en deuxième partie de course.

PPG :

PPG ou Préparation Physique Générale, est une phase de préparation où le coureur effectue des exercices de renforcement musculaire. L’objectif est de solidifier les muscles afin d’améliorer la qualité de course et la performance.

PPS :

PPS ou Préparation Physique Spécifique, intervient à la suite de la PPG. Il s’agit d’une phase de préparation où le coureur améliore sa technique de course.

Pronation :

La pronation est un type de foulée naturelle d’un coureur. Elle correspond à l’inclinaison du pied, qui est tourné vers l’intérieur. Lorsque l’on est pronateur, on peut voir que la chaussure est plus usée sur la partie interne. L’inverse de pronateur est supinateur.

Pyramide :

Pyramide ou plutôt fractionné en pyramide est une séance d’entraînement type VMA. Le principe est simple, le coureur augmente progressivement les distances de course à chaque nouvelle répétition.

Ravito :

Le ravito, ou ravitaillement, désigne les tables proposant de la boisson et la nourriture, que l’on retrouve dans les courses organisées. Elles sont disposées sur différents points stratégiques. Le ravito est élément important dans un évènement, qui permet aux coureurs de reprendre des forces.

Récupération :

La phase de récupération chez un coureur se manifeste généralement par du repos. L’athlète peut diminuer l’intensité et la fréquence des entraînements, voire les arrêter complètement. On l’utilise aussi pour désigner les moments avant, entre ou après les séances de course à pied.

RP :

Le Record Personnel d’un coureur, en abrégé.

Séance de côte :

Il s’agit d’un type de séance où tu vas alterner entre de la course à haute intensité et de la récupération. Mais contrairement au fractionné, les phases rapides vont se faire en montée et la marche en descente.

Semi-marathon :

Le semi-marathon est une épreuve de course de fond se disputant sur une distance de 21,0975 kilomètres. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une moitié de marathon.

Stretching :

Le stretching est une gymnastique douce basée sur des exercices d’étirements des muscles du corps. L’objectif est d’améliorer la flexibilité, la souplesse et la capacité de relaxation d’un athlète.

Supination :

La supination est la foulée inverse de la pronation. Contrairement à ce dernier, les pieds du coureur sont inclinés vers l’extérieur. On peut voir au niveau des chaussures, que la partie extérieure est plus abîmée.

Surentraînement :

Le surentraînement se traduit par un excès d’entraînements sportifs pouvant engendrer une accumulation de fatigue physique et psychologique. Cela entraîne une chute de performance pour le sportif, du stress, de la fatigue, des troubles du sommeil.

Tempo Run :

Le tempo run est un type de séance qui consiste à courir à un rythme plus soutenu que l’endurance fondamentale mais moins intense qu’un fractionné, sur un temps et une distance déterminée.

Trail et Ultra-trail :

Ce sont des pratiques de la course à pied en Semi ou autosuffisance hors route. Ils se pratiquent dans des milieux naturels tels que la montagne, le désert, la forêt, les sentiers et autre. Leur autre particularité c’est leur fort dénivelé et le peu de passages goudronnés. La différence entre le Trail et l’Ultra-trail est la distance. On parle d’ultra lorsque nous dépassons en général les 65 kilomètres.

Vitesse :

À la différence de l’allure, la vitesse de course correspond à la distance que tu peux faire en une heure en maintenant un certain rythme de course. Elle est exprimée en km par heure.

VMA :

VMA signifie Vitesse Maximale Aérobie : c’est la vitesse à laquelle on est au maximum de sa consommation d’oxygène (énergie aérobie). Pour estimer grossièrement sa VMA, on peut parcourir une distance maximale en 6 minutes et ensuite diviser cette distance par 100. Une « séance de VMA » c’est une séance de fractionné où on court à sa VMA pendant les phases d’intensité.

VO2MAX :

La VO2max, ou volume maximal d’oxygène, est la quantité d’oxygène que tu es capable de capter, d’exploiter et de transporter jusqu’à tes muscles. Il s’agit d’un critère de performance important. Une personne qui a une VO2max élevée a plus de facilité à courir plus rapidement car il arrive à apporter plus d’oxygène aux muscles et peut donc utiliser plus d’énergie aérobie.

Découvrir d'autres articles 🤓

Ajouter un site web en raccourci
Tuto Flit Run

Comment ajouter un site web sur la page d’accueil de mon iPhone?

Comment accéder plus rapidement à ton appli web Flit Run ?

6 world marathon
Monde du Running

Six World Marathon Majors

Coureur débutant ou expert, si tu cherches quelles courses sur lesquelles t’inscrire, voici les Six world marathon majors​ à faire absolument

Parcours longs Bordeaux
Monde du Running

Les parcours pour courir à Bordeaux

Quels sont les parcours pour courir à Bordeaux ? Découvre des parcours entre 10 et 16km.